L’histoire de Gros

gros4

L’histoire dont je vous parle c’est celle de Gros. Elle m’a particulièrement touchée car si j’avais été dans une autre situation financière et personnelle je l’aurai adopté.

Voici ce qu’il s’est passé :

« Gros est un cane corso mâle inscrit au LOF de 5 ans (né le 13 mai 2011).

Suite à un regrettable accident, il risque l’euthanasie.
En effet, lors d’une sieste dans son panier, il a été réveillé en sursaut par l’enfant de 14 ans de la famille qui tentait de prendre sa tête dans ses bras. Il l’a alors pincée/mordue à la main. Lorsque Gros a saisi son geste, son regard s’est montré différent comme si il regrettait.

Aujourd’hui, la famille ne souhaite plus garder Gros, craignant pour ses enfants.
Si nous ne trouvons pas de solution avant le le 15 Juin 2017, Gros sera piqué »

Comme vous le devinez, Gros a été piqué malgré un partage assez important de son cas.

Pourquoi ? Pour un simple pincement, pour avoir été surpris dans son espace pendant son sommeil. Franchement, je comprend même pas que la famille ait pensé à tuer leur chien pour ça. C’est un comportement tellement normal… Même Eliott aurait été capable de pincer dans cette situation.

Cette histoire m’a clairement donné envie de vomir car, comme tant d’autres, ce chien s’est fait euthanasié à cause de la connerie humaine. Donc j’ai eu envie d’écrire un article pour revenir sur le respect du chien en tant que chien.

  • l’espace/le territoire

En prenant la décision d’adopter un chien, on prend la décision de l’accueillir dans notre territoire. Mais cela n’empêche pas qu’il ait son propre territoire, c’est même indispensable !

On parle d’éducation canine mais il faut toujours passer par l’éducation des enfants et des adultes d’ailleurs. Sans rire, un adolescent de 14 ans qui va réveiller un chien dans son panier. Rien ne va : le respect du sommeil, le respect du territoire et le fait de ne jamais oublier qu’un chien est un chien.

On dit souvent que quoi qu’il arrive un chien ne doit pas réagir quand on le tripote dans son panier mais pourquoi ? C’est son lieu. Je suis d’accord qu’il doit pas sauter à la gorge d’un humain parce qu’il s’approche de son panier, mais on ne peut pas lui demander de n’avoir aucune réaction lors d’une intrusion brutale.

N’oubliez jamais que le panier de votre chien c’est son territoire. Pour s’y introduire, il faut qu’il l’accepte. Donc il est important de le prévenir avant une intrusion (entre autres pas lorsqu’il dort hein) et de respecter ses signaux. Il vous communiquera s’il est ok ou s’il ne veut pas. À vous de l’écouter pour ne pas risquer d’accident.

  • la socialisation

Quand on regarde la description pour l’adoption de Gros, on comprend qu’il y a des problèmes dans la compréhension du comportement canin de la part de ses anciens humains.

« Ententes :

– Avec femelles: non
– Avec mâles: non
– Avec chats: non
– Avec enfants: pas d’enfants en bas âge »

Autrement dit, ce chien n’est pas du tout socialisé. On peut imaginer qu’il n’a surement pas eu l’occasion d’avoir des comportements normaux de chiens, entre autres, des comportements sociaux.

Un chien doit communiquer avec les autres chiens, c’est dans sa nature. C’est à vous de vous assurer que ces interactions peuvent avoir lieu et qu’elles sont de qualité.

Pour rappel, le chien est une espèce sociale, s’il ne s’entend pas avec ses congénères c’est que quelque chose dysfonctionne et c’est à vous en tant qu’humain de l’aider dans le processus de socialisation.

  • l’éducation et l’exploration de l’environnement

« Éducation :

– Ordre assis : ok
– Ordre couché : ok
– Tire en laisse : ne tire pas mais il faut lui laisser la laisse courte et le tenir fermement.
– Propreté acquise : ok
– Destructeur : non
– Gamelle : ok
– Aboie : pas outre mesure
– Peut vivre en appartement : oui si promenades régulières »

Gros est ce qu’on appelle un chien « bien éduqué ». Il a les bases d’éducation qui ne sont pas indispensables contrairement à la relation humain-chien et aux comportements exploratoires.

En effet, on n’a pas d’informations précises mais ce chien ne semble pas avoir vraiment de balades en extérieur. La laisse courte en balade je suis TOTALEMENT contre. Je l’explique dans mon article sur la laisse : la promenade c’est THE moment pour votre chien. Le moment où il est un chien, où il explore son environnement et c’est indispensable pour avoir un chien bien dans ses pattes !

« A la maison, ils passent beaucoup de temps dehors, il mange une fois par jour, le soir après ses maîtres, jamais d’os, des croquettes. »

C’est le genre d’indications qui font comprendre que ce chien vit dans un environnement où la notion de dominance prône. Pour rappel, l’ordre des repas entre humains et chiens n’a absolument aucune importance. De plus, les os (cru ou des gros os) n’ont aucune conséquence sur le comportement du chien, juste laissez le tranquille quand il les mange.


J’espère que cet article fera cogiter certains. La décision d’accueillir un chien chez soi doit être réfléchie. Et on doit surtout penser à respecter le chien, son espace et ses besoins.

Par ailleurs, la réaction d’un chien ne doit pas donner lieu à un abandon ou une euthanasie, mais plutôt à une remise en question de la place qu’on lui accorde et de la relation qu’on a avec lui.

 

–> à lire : les 10 meilleures façons d’être mordu

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s